Papouche.com
Bienvenue chez la référence en qualité.

Choisir sa section: S, ES ou L

La mission française a laissé ses traces dans l’éducation de nos jeunes marocains, ainsi ils sont des centaines chaque année confrontés à un dilemme tragique., celui de l’orientation en fin de seconde.

Les possibilités d’orientation en fin de seconde sont:

  1. Un baccalauréat général des Séries Economique et Sociale, Littéraire ou Scientifique.
  2. Un baccalauréat technologique Sciences et Technologies et de la Gestion
  3. De demander ou d’accepter le redoublement de la classe de seconde lorsque les connaissances et les méthodes ne sont pas suffisamment  acquises pour réussir à préparer dans de bonnes conditions et en deux ans le baccalauréat et d’assurer la réussite de l’examen et du projet d’études supérieures.
  4. Très exceptionnellement une orientation vers la vois professionnelle afin de préparer un Bac Professionnel « Commerce » en 3ans peut être envisagée au Lycée français au Maroc.

Ainsi, il y a certain dialogue qui se crée entre l’équipe pédagogique et les parents des élèves. Le choix de l’orientation est en effet une décision importante.

Les trois bacs généraux donnent une culture générale avec une dominante: littérature L, Scientifique S; économique et sociale en ES. L’enseignement est théorique et il accorde une large place à l’expression écrite.

Les bacs technologiques permettent de découvrir, au travers de cours théoriques et pratiques, une technologie ou un ensemble de technologies. L’expression écrite en français et en langues étrangères a aussi son importance. Cependant, ils ont un point en commun, ous préparent à la poursuite d’études supérieures: l’éventail des possiblitées est très ouvert selon les goûts, les capacités et les projets d’avanir de chacun.

Il n’y pas de bac idéal, le meilleur est celui qui permet d’accroître ses compétences et ses connaissances dans un ensemble de matières pour obtenir ce diplôme dans les meilleurs conditions.

Choisir un profil, c’est renforcer le poids d’une des disciplines majeurs du bac préparé.

  • 3 Profils pour le bac ES:  Sciences économiques et sociales / Mathématiques/ Langues vivantes.
  • 3 Profils pour le bac L: Lettres-Langues vivantes/ Lettres-Mathématiques/ Lettre Classiques.
  • 3 Profils pour le bac S: Mathématiques/ Physique-Chimie/ Sciences de la vie et de la terre.
  • 3 Profils pour le bac STG, Sciences et Technologies et la Gestion: Communication et gestion des ressources humaines, après la spécialité Communication en 1ère/ Mécanique après la  spécialité Communication en 1ère/ Comptabilité et finance des entreprises, près la spécialité Gestion en 1ère.

Tout d’abord, on va aborder le cas du bac littéraire. Et posons nous la question suivante: Pour qui? Pour ceux qui s’intéressent à la littérature, aux langues, à l’histoire géographie et qui sont curieux des différentes formes d’expressions culturelles. Esprit d’analyse et de synthèse, maîtrise de l’expression écrite et orale, autant de qualités à mettre au service des exposés et des dissertations qui se succèdent en français, philosophie, histoire et géographie et sans oublier les différentes langues. Et après avoir eu le bac L?  Etudes supérieures longues, principalement à l’Université en Lettre, langues, arts, sciences humaines, droit… En écoles spécialisées post-bas (commerce, arts, social, communication,…) En BTS ou DUT du domaine tertiaire ou artistique. En classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE), prépa littéraire « hypokhâgne » pour integrer un IEP (institut d’études politiques), une ENS (école normale supérieure) ou une école de commerce.  Et quels sont les débouchés professionnels? Pour des débouchés dans des secteurs variés: enseignement, communication, documentation, édition, professions juridiques, tourisme, secteur social, commerce international, gestion des affaires culturelles…

Et ensuite, nous allons traîter le sujet du bac Scientifique, qui estle plus choisi pas les élèves vu les possibilités diverses qu’il offre. Pour qui? Le bac S est déstiné aux passionnés de sciences. Il vise à developper une culture scientifique fondée à la fois sur des connaisances et sur une démarche expérimentale. On demande aux élèves de savoir observer, démontrer et exposer clairement un raisonnemen. Ils doivent aussi savoir rédiger. Et après l’avoir eu? Le bac S, à la fois scientifique et généraliste permet des poursuites d’études diversifiées: Etudes supérieures longues à l’Université, en sciences et technologies, médecine, pharmacie, dentaire, mais aussi en économie gestion et dans d’autres domaines… Les bacheliers S qui ont un bon niveau peuvent s’inscrire en classes préparatoires aus grandes écoles (CPGE): au choix, prépas littéraires, vétérinaire, des Ecoles normales Supérieures (ENS)… D’autres peuvent se présenter aux concours d’entrée des écoles spécialisées post-bac (architecture, ingénieurs, commerce, paramédicale) ou préparer un diplôme professionnel en deux ans, BTS ou DUT. Quels débouchés professionnels ? Les débouchés sont diversifiés et concernent aussi bien les domaines scientifiques ( industrie, recherche, santé, agroalimentaire…) que les domaines de la gestion, de la comptabilité, de la finance, du marketing, de la communication, des ressources humaines.

Et enfin, on va attaquer le bac économique et social. Pour qui? Pour ceux qui s’intéressent  aux questions d’actualité et aux problèmes économiques et sociaux, qui aiment les maths et qui sont prêts à s’investir dans toutes les matières. Caractérisé par sa pluridisciplinarité, le bac ES exige curiosité, esprit de synthèse et goût des conceots abstraits. Au programme: Sciences économiques et sociales, français, histoire géographique et langues vivantes. Ces matières imposent de maîtriser la dissertation, l’analyse de textes, le commentaire de documents. En sciences économiques et sociales, on étudie les activitées économiques, l’organisation sociale, le rôle des institutions publiques, les mécanismes du maché, l’analyse sociologique du développement. Et après? Etudes supérieures longues, principalement à l’université, en administration économique et sociale, sciences économiques, sciences humaines (psychologie, sociologie, histoire, géographie..) lettres, langues, arts… Ceux qui ont un bon niveau peuvent s’inscrir en classes préparatoires littéraires ou économiques et commerciales (CPGE) pour préparer les concours d’entrée des écoles de commerce, des Instituts d’Etudes Politiques ou des Ecoles Normales Supérieures (ENS)… Les bacheliers ES peuvent aussi se présenter aux concours d’entrée des écoles spécialisées post-bac: Commerce, art, comptabilité, paramédical…. ou préparer un diplôme professionnel en deux ans, BTS ou DUT. Quels débouchés Professionnels? Les emplois se situent principalement dans le secteur de la gestion, de la finance, de la banque, du commerce international, du marketing, de la communication, des ressources humaines, des professions juridiques, du tourisme.

Voila, j’ai terminé ma présentation sur les différentes filières d’orientation. Suite à ma grande expérience, vous pouvez me poser les questions particulières qui vous intriguent en laissant des commentaires de cet article. Surtout, choisissez ce que vous aimez et pas ce que aiment vos parents ou vos professeurs, c’est le début de votre vie, faîtes le bon choix!!!!!et bonne chance!!!!

Annonces Google

Publié dans Actualité, Divers

Laissez un commentaire

N.B.: L'Anti-spam est activé.